Souvenirs Dansants, Cie Contraste

Déambulation au départ de la Chapelle des Pénitents, le 15 septembre à 15h.

Accès libre.

La Poudre d’Escampette a accueilli la Cie Contraste en résidence en 2018. Après la flash mob du festival du Jaur, nous sommes heureux de pouvoir vous offrir une représentation de « Souvenirs Dansants » dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine.

 

 

Des paroles d’habitants résonnent à travers les murs de la ville, trois danseuses et un musicien s’emparent de la rue et nous invitent à suivre leurs chemins dans la ville. Une résonance s’opère entre les souvenirs, les corps et les lieux jusqu’à embarquer le public dans une aventure artistique partagée.

 

Cette proposition artistique prend la forme d’une création in situ et participative.
Nous souhaitons interroger la notion de l’individualité et du collectif à travers une «mémoire vivante ». Dans une société basée sur l’individualisme et le consumérisme c’est un désir et une nécessité de faire ressurgir une « culture du sentiment collectif ».
Comment un individu peut cheminer à partir de ce désir ? Comment réussira t il à dépasser les obstacles : peurs, sentiment d’impuissance, de colère et de culpabilité ?
Comment passer de « je suis » à « nous sommes » ?
Prendre des risques, Sortir de chez soi, pour se réapproprier une notion essentielle d’humanité. Pour ressentir le plaisir de « faire corps» et celui de se sentir ensemble.
Cette thématique s’inscrit d’une part dans notre démarche artistique participative, mais également dans le propos artistique des créations. « Souvenirs Dansants » est la réécriture d’une histoire collective basée sur la rencontre, qui s’inscrit dans un lieu chargé d’histoires, pour transformer le lieu en espace poétique où tout est possible.
Sur un territoire, mettre en résonance :
 Le patrimoine : un lieu de l’espace public, son usage, son ambiance.
 Le patrimoine immatériel : les souvenirs et corporalités des habitants.
 Une question : quelle est ma relation à l’individualité et à l’être ensemble.
Faire résonner les souvenirs des habitants dans l’espace public.
Faire vibrer autrement l’espace public quand ces souvenirs dialoguent avec une question intime : Comment je suis, comment nous sommes ?

Chorégraphie : Amélie Durand

Avec Anaïta Pourchot, artiste chorégraphique/ Sylvie Klinger, artiste chorégraphique/ Amélie Durand, artiste chorégraphique/ Clément Salles, artiste musicien

 

La cie est subventionnée par:

La DRAC Occitanie action territoriale pour souvenirs dansants

La ville de Bédarieux pour souvenirs dansants dans le cadre du contrat de ville.